Toyota nuit

Oyona Montiès
Epice barbarie
Que romarin naisse
 J’ai strouké ta nuit.
Johnny interné
Garreau de la pute
Dussé-je souffler
Hedera en ut.
Venezia matin
Brossette et textile
Zabou la catin
Retisse le fil.
Quotidien sans lieu
Combo triste d’Aran
Six framboises au pieu
Je lève le camp.
Email this to someoneTweet about this on TwitterPrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A propos de l'auteur :

a publié 19 articles aux ateliers de l'heure bleue.